Qui suis je ?

Lorsque j’ai commencé mes études,  je n’avais pas une idée précise de ce que je souhaitais faire. Le domaine du social m’attirait, mais les métiers d’éducateur et d’assistante sociale ne me correspondaient pas. J’ai choisi d’étudier à la fac les sciences humaines. Je me suis spécialisé en ressources humaines, toujours sans avoir d’objectif réel. Je savais juste que je cherchais un métier où je pourrais conseiller, orienter. Evidemment le métier de conseiller d’orientation était fait pour moi. Lorsque j’ai commencé, j’avais l’impression de ne pas travailler. Pendant plus de  10 ans,  j’ai accompagné des demandeurs d’emploi dans le cadre de leurs projets professionnel ou dans leurs démarches d’emploi. Je n’ai jamais été là pour faire les démarches à leurs place, juste les accompagner dans leurs réflexions. Aux bonnes questions, les bonnes réponses et les bons actes. Certaines personnes arrivaient avec un rêve qui ne pouvait se concrétiser en l’état, ce chemin n’est pas toujours évident à faire seul car il est plus confortable de rester dans les illusions du rêve. Pour d’autres, ils se sont enfermés dans un système de peur de revivre la même expérience ou l’impossibilité de retrouver ce qu’ils ont perdus. 

Je me suis vite aperçue que le protocole d’accompagnement n’était pas toujours adapté au besoin de la personne que je recevais. J’ai développé au fur et à mesure des outils pour offrir un service qui puisse répondre au mieux aux besoins.

En parallèle, j’ai poursuivi mon  travail de développement personnel, j’ai rencontré différents thérapeute avec des approches très diverses et passionnantes. J’ai beaucoup étudié, et j’ai pu découvrir et expérimenter sur moi-même et les personnes que j’accompagnais des protocoles qui permettaient de dénouer des situations qui étaient parfois très souffrantes et complexes. Encore faut-il vraiment le vouloir.

J’ai toujours pensé que la voie de la facilité n’était pas la bonne voie. Non pas que la vie devra être difficile mais plutôt que le choix du confort nous conduit à une forme d’immobilisme qui nous ronge de l’intérieur. Evidemment ce n’est qu’un point de vu.

Je me suis formée, il y a quelques années, aux soins énergétiques et j’ai une véritable passion pour les cristaux, les cailloux comme dirait certains de mes proches.

Il y a quelques années, j’ai commencé à développer ma propre méthode d’accompagnement car mon travail ne me permettait pas d’exprimer toutes mes compétences. Il a été particulièrement ardu pour moi de synthétiser un protocole car je n’en ai pas. Lorsque je reçois une personne je sais ce que j’ai à faire et comment je peux répondre aux besoins (si je peux, parfois, je ne suis pas la personne la plus adapté, si c’est le cas je le dis)

Il n’est pas toujours évident de ne pas influencer la personne, j’ai souvent fait le test de me dire que le mieux pour la personne serait X et ne rien lui dire. En général la personne faisait complètement autrement. J’ai trouvé ça passionnant, en réalité les personnes que j’accompagnais n’avaient pas besoin de conseils ou autres, le besoin était ailleurs. En gros mon avis ne compte pas étant donné que ce n’est pas ma vie mais la vôtre. Ainsi j’accompagne chacun à trouver ses propres réponses.

L’accompagnement

J’ai choisi de ne pas proposer de module sur le bilan de compétences ou accompagnement à l’emploi délibérément car de nombreux organismes proposent ces services qui sont pris en charge …. Evidemment je maîtrise parfaitement ces méthodes de travail. Dans ces cas de figure plutôt que de rentrer dans un processus complet, je proposerais un travail centré sur le besoin réel identifié qui viendrait compléter ce que d’autres organismes pourraient proposer.

 

 

 

Les approches

Le recentrage et la visualisation

Permet de changer d’angle de vue. L’ouverture à un nouveau champ permet à la personne de se repositionner face à une situation donnée, de prendre de la hauteur.

Nous entrons dans un échange basé sur le questionnement. Je vous propose ensuite en fonction de l’objectif travaillé utiliser la visualisation. 

Les démons intérieurs

On travaille sur notre famille intérieure. L’ensemble de nos parties forme une famille qui peut se trouver en conflit ou un membre de la famille va mal. Nous prenons le temps pour nous et on s’occupe d’écouter les besoins.

Je vous place dans un léger état de conscience altéré (comme devant la télé, vous êtes parfaitement conscient de votre environnement, en état de parler …) votre regard est tourné vers l’intérieur. 

Le soin énergétique

La personne est assise ou débout. Nous pouvons être dans l’échange ou pas en fonction du besoin.

Je travaille avec les mains et réalise des « passes énergétiques » (passage de la main sur le corps). En général il n’y a pas de contact physique.

Si le besoin se présente, cela se fait automatiquement après accord de la personne.

Mes prestations et tarifs 

Les différentes prestations sont modulables en fonction du besoin identifié et de votre situation.